Après les attaques meurtrières, le président IBK appelle à «l’union sacrée»

0
89
Capture d'écran de l'adresse à la nation prononcée par le président malien Ibrahim Boubacar Keïta le 5 novembre 2019. © Capture d'écran
Après les attaques survenues dans les localités de Boulikessi, Mondoro, et plus récemment à Indelimane, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta s’est, pour la première fois, exprimé à la télévision.

Le ton est solennel, le discours direct…Lire la suit sur Rfi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici