Kayes –Examen du DEF 2018 : Les sujets connus d’avance par les élèves !

1
7775

D’où vient la fuite des sujets du DEF? Cette question mérite d’être posée et murement réfléchie.

En effet, les épreuves du Diplôme d’Etudes Fondamentales (DEF) session 2018  qui ont démarré le lundi 4 juin 2018 sur l’étendue  du territoire national ont connu des fuites  à Kayes.  Qui sont les responsables de cette fuite ? Impossible de le savoir à l’heure actuelle. Les sujets de  mathématiques, Sciences naturelles pour ne citer que ces deux se sont retrouvés dans la main des élèves, alors que l’épreuve de mathématiques avait lieu ce mardi 05 juin 2018 matin «il se trouvait déjà dans la main de certains candidats depuis lundi » selon des images du sujet de Maths publiées sur le journal de la page facebook du SYNFECT ce mardi.

Un professeur qui a voulu garder l’anonymat confirme la fuite des sujets « J’étais étonné de voir  le sujet de Maths avec un groupe d’élèves  quelques minutes avant le démarrage de l’épreuve. C’est  carrément décourageant  ou est la valeur de nos enfants ?».

Poursuivant notre enquête, nous rencontrons un groupe d’élèves visiblement content  après l’épreuve de Maths ‘’Le sujet était très abordable ‘’ sans dire plus.

Une autre source confirme la fuite du sujet de Sciences naturelles « Ou va le Mali, les candidats ont  le sujet en main depuis 10H alors qu’il devait se tenir à 15H .C’est écœurant de voir l’école malienne perdre sa valeur de cette manière. ».

Joint au téléphone pour en savoir plus sur ces fuites, le directeur régional de l’Académie  de Kayes  M. Seydou Maiga a balayé d’un revers de la  main  la fuite  des sujets du DEF 2018  à Kayes  ‘’je n’ai pas encore eu échos de fuite d’un quelconque sujet ni à Kayes ,ni ailleurs  au niveau régional  encore moins  national sinon je vous le dirait en toute sincérité.’’

D’où vient donc la fuite des sujets ?

« Tenez moi informé si vous retrouvez les fautifs car s’il ya fuite je n’en sais encore rien.» rétorque, le directeur régional de l’Académie  de Kayes.

Ces dernières années, les fuites des sujets d’examen sont courantes.

A ce niveau il convient de situer toutes les responsabilités en commençant par les autorités scolaires, certains parents d’élèves qui déboursent parfois  des  grosses  sommes d’argent pour corrompre  des enseignants véreux  et les élèves eux -même qui perdent confiance en leur capacité au profit de la tricherie.

Bientôt les examens du baccalauréat, les sujets  sont-ils déjà dans la nature ?

Le temps nous en dira plus.

Kayeskunafoni

1 Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici