Recap: Assimi Goita attendu à Kayes

0
1250

La cérémonie de pose de la première pierre du Lycée public de Kayes N’di, présidée par Son Excellence le Colonel Assimi Goita, Président de la Transition et Chef de l’État, est en cours de préparation. Des images montrent les autorités administratives et politiques inspectant le site. Ce lycée, tant attendu par les communautés depuis plus de 40 ans, répondra concrètement aux besoins éducatifs qui étaient devenus un véritable obstacle pour les parents d’élèves. Ce rêve deviendra bientôt réalité, mettant ainsi fin aux soucis des parents. Il convient de souligner que le lycée de Kayes N’di pourra potentiellement répondre aux besoins éducatifs d’une vingtaine de communes rurales, en plus de la commune urbaine de Kayes, et accueillir plus de 7 000 élèves.

Biennale 2023 : l’équipe de Kayes se prépare à susciter l’enthousiasme de la Venise malienne
Présents à Mopti pour la biennale artistique et culturelle, inaugurée le 6 juillet, les représentants de la première région du Mali se préparent à laisser leur empreinte, avec une intervention prévue pour le 13 juillet 2023.
Lors de l’ouverture, présidée par le Premier ministre, Kayes a fait une remarquable apparition vêtue de tenues traditionnelles de la région.
Un autre point à souligner est la présence du plus jeune batteur de Kayes. Âgé de seulement 3 ans, cet enfant a enthousiasmé le public, en particulier le Premier ministre, qui lui a demandé de le rejoindre.
Ce geste remarquable a galvanisé le moral de l’équipe de Kayes, qui promet de laisser une trace indélébile dans les annales de la biennale au Mali.

 

Mamadou Diallo, nommé Inspecteur de Lettres

Mamadou Diallo, qui a passé plus de vingt ans à l’Institut de Formation des Maîtres (IFM) de Kayes en tant que professeur responsable de la Littérature, de la Grammaire, de la Linguistique et des Langues Nationales, a récemment été nommé Inspecteur en Lettres à la coordination de l’IPRES de Kayes le 30 juin. Ses collègues à l’IFM le décrivent comme un homme très expérimenté, rigoureux et surtout disponible.
Donner une nouvelle vie au tourisme
Dans le but de promouvoir davantage le tourisme local, la direction régionale du tourisme a lancé le « Kayes city tour » le 1er juillet, qui se poursuivra jusqu’au 27 septembre 2023. Cette initiative vise à offrir aux habitants de la région l’opportunité de découvrir et de visiter les sites touristiques locaux. Après avoir visité les sites de Kayes, les visiteurs ont été conduits ce samedi 8 juillet au Fort de Médine, un édifice historique datant de plus d’un siècle.
Kéniéba:les habitants s’opposent à un opérateur d’or semi-mécanisé
Les habitants des villages du secteur de Djebé Bourela, dans la commune de Sitakily, Djibrouya et Woro, ont exprimé leur refus ce 8 juillet 2023 de la présence d’un opérateur d’or semi-mécanisé chinois sur les rives de la rivière Gara. Selon M. Diamoussa Sissoko, conseiller du village de Beteya, les habitants de cette localité de la région de Kayes souhaitent préserver l’environnement et maintenir les activités économiques telles que l’élevage, la pêche et l’agriculture. L’utilisation de produits chimiques tels que le cyanure sur les sites d’exploitation aurifère dans le cercle de Kéniéba a entraîné la pollution de plusieurs cours d’eau, dont le fleuve Falémé, mettant ainsi en danger la santé des populations et créant une menace environnementale majeure dans le cercle de Kéniéba.
Diboli : arrestation de 3 suspects de vol de bétail en possession d’une quarantaine de têtes
Le 1er juillet 2023, aux environs de 18 heures, sur instruction du commissaire principal Boubacar DOUMBIA, responsable du commissariat de police spéciale de Diboli, les éléments de la brigade de recherche, sous la direction de l’Adjudant de police Koniba DIARRA, ont procédé à l’arrestation de trois individus identifiés comme Youba MAGASSI, âgé de 21 ans, Mamadou DICKO, âgé de 23 ans, et Souleymane NIANG, âgé de 46 ans. Ces individus étaient en possession de 44 animaux, comprenant 40 moutons et 4 chèvres, dont l’origine était suspecte. Suite à leur interrogatoire, les suspects ont confessé faire partie d’une organisation criminelle impliquant un Malien et un Mauritanien. Ils opèrent dans la région de Kayes et ses environs, et ont également admis avoir volé des animaux dans plusieurs villages voisins de Diboli. Une diffusion de témoignages et d’appels aux victimes a été lancée sur les différentes stations de radio locales. Quant aux suspects, ils ont été présentés le lundi 3 juillet 2023 au Procureur de la République, près le Tribunal de grande instance de Kayes, conformément aux procédures légales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici