Mali : le propriétaire de la mine d’or Sadiola va s’introduire en bourse le 11 septembre 2023Mali : le propriétaire de la mine d’or Sadiola va s’introduire en bourse le 11 septembre 2023

0
1532
Image: illustration

En Afrique de l’Ouest, Allied Gold détient trois mines d’or, en l’occurrence Agbaou et Bonikro en Côte d’Ivoire, et Sadiola au Mali. Elle a lancé un processus d’inscription en bourse depuis quelques mois, avec le soutien de nouveaux investisseurs, afin de financer le développement de ses projets.

Les actions d’Allied Gold Corporation seront disponibles à la bourse de Toronto au Canada, à compter du 11 septembre 2023. C’est l’annonce faite jeudi 7 septembre par la compagnie minière canadienne, à l’issue d’un regroupement d’entreprises qui lui a permis de mobiliser un financement de 267 millions de dollars destiné à ses opérations, notamment la mine d’or Sadiola au Mali.

Le regroupement d’entreprises et l’introduction en bourse qui en découle sont menés avec le soutien d’anciens dirigeants de Yamana Gold, un important producteur canadien d’or. Plusieurs d’entre eux font d’ailleurs partie de la direction et du Conseil d’administration de la nouvelle société constituée, y compris le PDG Peter Marrone, fondateur et ancien président exécutif de Yamana Gold.

L’introduction en bourse peut aider Allied Gold à mobiliser des fonds pour le développement de ses opérations. En dehors de Sadiola, notons que la compagnie contrôle plusieurs projets en Afrique de l’Ouest, dont les mines d’or Agbaou et Bonikro en Côte d’Ivoire.

Elle compte d’ailleurs publier une mise à jour de ses travaux d’exploration à Bonikro au quatrième trimestre 2023, ainsi qu’annoncer une décision relative à la construction de la phase 1 de Sadiola. Selon une étude de faisabilité réalisée l’année dernière, cette dernière considérée en fin de vie et vendue en 2019 par ses anciens propriétaires (AngloGold Ashanti et Iamgold) peut encore être exploitée sur 17 ans grâce à un projet d’agrandissement.

Emiliano Tossou

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici