Kayes : Un présumé voleur de motos et son complice receleur dans les mailles des policiers du 1 er arrondissement de Kayes

0
436
Exif_JPEG_420

Ce  présumé voleur et son complice arrêtés par les éléments de la brigade de recherche du 1 er arrondissement de Kayes  ont commencé leur sale besogne depuis le mois de ramadan.

En effet, le principal suspect arrêté dans cette affaire  s’était spécialisé dans le vol  des motos Jakarta  devant les mosquées de Kayes.

L’élément déclencheur est parti d’une énième tentative de vol d’une moto Jakarta  devant la mosquée du quartier liberté après la prière de l’aube le jeudi 05 juillet 2018, un  mode opératoire similaire à d’autres cas de vol devant les mosquées.

Aperçu par l’un des élèves coraniques de l’imam de la mosquée qui l’alerta de la mauvaise intention d’un individu qui tente de disparaître avec une moto, le présumé voleur qui tentait de se débarrasser de la moto en sa possession est aussitôt rattrapé par les fidèles qui quittaient la prière après  l’alerte lancée par le guide religieux.

Arrêté, il sera conduit au commissariat de police du 1 er arrondissement de Kayes  pour en savoir un peu plus sur ses motivations et complices.

« Dans les locaux du commissariat, il nie ne rien savoir des autres cas de vol et finira par craquer au bout de 24 heures en reconnaissant les faits et dénoncer ses complices dont un apprenti mécanicien lui aussi arrêté  dans cette affaire et un autre qui a pris la tangente.» a expliqué le commissaire du 1 er arrondissement de police de Kayes Salim Cissé.

L’acolyte du présumé voleur tombé dans le filet de la police après les investigations menées par les éléments de la brigade de recherche du 1 er arrondissement, reconnaîtra les faits en expliquant aux policiers sa méthode pour revendre les motos sur le marché.

Au total ce sont 10 motos qui ont été volées par le présumé voleur et son complice  receleur dont 5 ont déjà été restituées aux propriétaires.

Le receleur complice avait réussi à faire partir déjà 3 motos dans sa famille à Bamako lesquelles motos ont été ramenées sur Kayes.

Coup de filet réussit par le commissaire Cissé et ses limiers qui continuent les investigations afin que le complice fugitif puisse être rattrapé et mis à la disposition de la justice pendant que ces camarades ont été placés sous mandat de dépôt en attendant de répondre de leurs actes devant la justice.

Michel Yao

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici