‘TN’ : Les joueurs ne veulent pas de Sampaoli pour le match contre le Nigéria

0
615

Tout va mal. Après la grosse défaite contre la Croatie, l’Argentine est plus que jamais proche de rentrer à la maison. Et selon les informations de la télé argentine, les joueurs ne voudraient pas de Sampaoli sur le banc pour le dernier match.

Problèmes en vue en Argentine. Après une véritable claque contre la Croatie de Luka Modric, l’Argentine doit espérer un miracle afin de se qualifier pour les huitièmes de finale en gagnant à tout prix contre le Nigéria.

Mais cela ne sera pas simple, et les joueurs le savent. Agüero est entré dans une guerre ouverte avec son sélectionneur devant les médias, et il semblerait qu’il ne soit pas le seul à s’opposer au « projet » de Jorge Sampaoli.

L’entraîneur avait déclaré après le match que les joueurs « n’avaient pas su d’adapter à son projet », agaçant l’attaquant argentin. Et selon les médias argentins, l’effectif de l’Albicéleste serait sur le point de se rébeller contre leur sélectionneur.

Pablo Claisse@PabloClaisse

SELECCION AMOTINADA
No quieren que Sampaoli los dirija más.
Este sería el primer MOTIN que se registra en Rusia luego de la caída del régimen Marxista-Leninista.
Caballero
Sampaoli
Simeone

La chaîne ‘Todonoticias’ a affirmé que les joueurs auraient demandé à la Fédération Argentine que Sampaoli ne soit pas l’homme qui les dirigera pour la rencontre face au Nigéria, et qu’il ne soit pas sur le banc lors de cette dernière rencontre de la phase de poule.

Et face à la perte de confiance de son effectif envers lui, Sampaoli aurait même accepté de partir de lui-même avant la fin de la phase de poules. ‘TyCSports’ assure que le remplaçant intérimaire du sélectionneur pourrait être Jorge Burruchaga.

SebasTempone

@SebasTempone

En TyC aseguran que Burruchaga dirige a la selección ante Nigeria.

Il s’agit du match le plus important de la sélection argentine depuis la finale de la Coupe du monde 2014 contre l’Allemagne. La sélection de Lionel Messi n’aura pas le droit à l’erreur contre le Nigéria, et c’est la raison pour laquelle les joueurs ne voudraient pas de Sampaoli sur le banc.

Si la nouvelle venait à se confirmer, il s’agirait d’une bombe dans l’histoire des Mondiaux, une bombe qui rejoindrait très certainement celle de l’équipe de France en 2010. Elle, n’avait peut-être pas viré son entraîneur, mais n’était pas sortie du bus pour s’entraîner…

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici