Gao : Plusieurs morts suite à des affrontements entre les combattants de la Coalition MSA/GATIA et des djihadistes près de Intillilt

0
1158

Ce mercredi 18 juillet, une patrouille des combattants de la Coalition MSA/GATIA en mission de sécurisation dans le Gourma, a eu un accrochage avec des éléments armés dans la localité à Tintihidjrene, située à 20 km au Sud-Ouest d’Intillilt (région de Gao).

Le bilan de ces affrontements d’une rare violence fait état de 9 morts du coté des assaillants dont leur chef Alou Amadou proche du célèbre AbdelHakim Al-Sahraoui, premier responsable de la branche de l’Etat islamique dans le Grand Sahara au niveau du Gourma (EIGS).

Des armes, des munitions, du matériel roulant et du TNT (explosif) ont également été récupérés.

Toutefois, du côté de la coalition l’on déplore la mort de trois combattants et trois autres blessés.

Selon l’agence Menastream, dans cette zone non loin de la frontière avec le Burkina Faso, un conglomérat de factions djihadistes y opère. Il s’agit entre autres de l’EIGS sous le commandement d’Abdelhakim al-Sahrawi, le JNIM (AnsarDine) « Saraya Almansour », le JNIM (Al-Mourabitoun) sous le commandement d’Abu Dujana Al- Qasimi, AnsaroulIslam (Burkina Faso)…

Il y a aussi lieu de préciser qu’avec la situation qui prévaut dans cette zone, d’aucuns pourraient tirer la conclusion selon laquelle les affrontements entre les combattants de la Coalition et les djihadistes se sont déplacés de la région de Ménaka et environs jusque dans le Gourma. Cependant, les récents événements notamment le meurtre de 12 civils, le 15 juillet dernier, dans un campement de la localité d’Injagalane (situé à une cinquantaine de kilomètres de Menaka côté Ouest) et bien d’autres prouvent que la vigilance doit être de mise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici