Bafoulabé est le premier cercle créé au Soudan français en 1887 et placé sous le commandement du Français Cauchon

1
2892

Bafoulabé est une ville et une commune rurale du Mali, chef-lieu de cercle, dans la région de Kayes, en pays Khasso. Elle est située à 400 km au nord-ouest de Bamako.

La commune est située de part et d’autre du fleuve Sénégal. Les deux rivières Bafing et Bakoye se rejoignent pour former le fleuve Sénégal. En bambara, Bafoulabé signifie « rencontre de deux fleuves ». À 90 km, sur le Bafing, se trouve le barrage hydroélectrique de Manantali. Le réseau hydrographique comprend également des rivières, des marigots et des mares.Le climat est de type sahélien avec une alternance d’une saison froide de novembre à février, d’une saison chaude allant de mi-février à mi-juin et d’une saison des pluies (hivernage) de juin en octobre. La pluviométrie moyenne annuelle est de 900 mm2.La végétation est composée d’arbustes et d’arbres (rônier, baobab, raphia, karité, duguto, néré).Le relief est constitué de plaines, de plateaux, de collines et de montagnes. Les sols sont de 3 types : limono-sablonneux, argileux et sablo-limoneux

La commune compte 14 373 habitants en 2001, essentiellement des Khassonkés, mais également des Peuls et des Soninkés.

Bafoulabé est le premier cercle créé au Soudan français par le colonisateur en 1887. Il est placé sous le commandement du Français Cauchon. Les Français y installent une des premières écoles coloniales. Dans cette école ont été formés plusieurs haut responsables maliens qui ont œuvré pour l’indépendance du Mali, comme Fily Dabo Sissoko ou Mamadou Konaté

La commune de Bafoulabé a été créé par la loi du 4 novembre 1996 par le regroupement de 28 villages qui constituaient l’ancien arrondissement de Bafoulabé

 

1 Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici