Kayes. La capacité des transporteurs renforcée sur le management d’entreprises de transport, des techniques de chargement, la sécurité et les bonnes pratiques sur les corridors

0
115

Ladite formation des acteurs des transports sur le management d’entreprises de transport, des techniques de chargement, de  la sécurité et les bonnes pratiques sur les corridors a eu lieu le jeudi 6 janvier 2022,dans  la salle de conférence d’un l’hôtel Khamakolé.

Cette session de formation de 2 jours avait pour objectif d’une part : de renforcer les capacités managériales des responsables d’entreprises de transport à travers l’élaboration , et la mise en œuvre de modules de formation en management d’entreprise des transports, et d’autre part de mieux outiller les transporteurs, les conducteurs et les chargeurs pour un renforcement   efficace et efficience en techniques de chargement, mais également  en sécurité routière et les bonnes pratiques.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le directeur régional des Transports terrestres et fluviaux de Kayes, M.Chouaïb Maïga . Selon ce dernier, l’ initiative de la formation des conducteurs et chargeurs vient à point nommé parce qu’elle « contribuera efficacement à résoudre de nombreuses difficultés auxquelles les conducteurs et les chargeurs sont confrontés, notamment les accidents de la route et les surcharges de poids. »

Photo de famille après l’ouverture des travaux le 6 janvier 2022 à l’hotel Khamakolé de Kayes

Poursuivant, M Maïga a fait savoir que la facilitation des échanges est devenue un instrument essentiel pour l’efficacité du commerce international et du développement économique des pays, en raison de son impact sur la compétitivité et sur l’intégration des marchés en soulignant sa capacité grandissante à attirer les investissements étrangers directs.

Quant au soutien et à l’engagement de TFWA / GIZ pour la facilitation du commerce et des transports, ils  s’inscrivent dans un cadre plus compétitif sur  les corridors de desserte du Mali, en occurrence celui de Dakar- Bamako. Ils peuvent générer de la croissance économique et réduire la pauvreté, martèle  pour sa part  Dr Abdoulaye Touré du (GIZ).

Abdoul Wahab Thiam qui est chargé des questions économiques et fiscal, représentant le chef de la Cellule technique des réformes du climat des affaires ( Ctrca) a de son côté apprécié cette initiative en  invitant  les participant à une collaboration pour l’atteinte des objectifs fixés par la formation.
Pour rappel, cette formation a été  organisée par la direction nationale des Transports terrestres , maritimes et fluviaux en partenariat avec la ( Ctrca) et la coopération allemande GIZ.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici