Quelques événements marquants de l’année 2022 dans la région de Kayes

0
149

L’année 2022 vient de s’achever. A Kayes, elle a été riche en activités de tout genre. De l’inauguration du barrage de Gouina, à l’attaque du convoi du gouverneur ou encore l’essai blanc du train. Voici pour vous, quelques événements qui ont marqué l’année 2022, dans la première région administrative du Mali.
Décès de Ismaël Keita di Faucon
2022 avait mal débuté pour la presse kayesienne. Le 24 janvier, Ismaël Keita dit Faucon, l’un des célèbres animateurs de la radio Nostalgie de Kayes et correspondant de Studio Tamani et collaborateur de plusieurs médias maliens, décède des suites d’une courte maladie.

Farako a son chef
Le 21 février, Sansoun Fily Sidibé, 68 ans est intronisé chef de village de Farako, une localité située à 35 km Bafoulabé.

Incendie au grand marché de Kayes

Dans la nuit du mardi au mercredi 18 mai, aux environs de 2 heures du matin, un grave incendie survint au grand marché de Kayes. Au moins 15 magasins ont été consumés par le feu, qui a pu être maitrisé, grâce à une intervention rapide des éléments de la protection civile de Kayes.

Le train siffle de nouveau après plus années d’arrêt

Après plusieurs années d’arrêt, le train a sifflé le 13 juillet à la gare de Kayes. Il s’agissait d’un voyage test, après les essais effectués entre Bamako. L’arrivée de la locomotive a émerveillé les Kayesiens nostalgiques du train voyageur. Ils étaient des milliers à la gare ferroviaire, pour accueillir le train blanc.

Le convoi du gouverneur de région visé par une attaque

Le convoi du gouverneur de la région de Kayes, en partance pour Bamako, la capitale malienne a été la cible le 14 septembre, d’une attaque perpétrée par des individus armés non identifiés. Le bilan était de 1 mort et 2 blessés dans le rang du convoi.

Kayes Seko acte II, une évolution salutaire

Durant la semaine du 7 au 12 novembre, la ville de Kayes a vibré au rythme de la 2 e  édition du festival « Kayes Seko ». Le thème de cette édition était « La résilience du secteur culturel face aux défis sécuritaires ».

Le barrage de Gouina enfin opérationnel

La centrale hydroélectrique d’une puissance de 140 mégawatts à Gouina a été inauguré le 3 décembre. La cérémonie s’est déroulée en présence des Premiers ministres des quatre pays de l’OMVS (Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal).

Tirs au lycée Dougoukolo Konaré

Deux jours après l’inauguration du barrage hydroélectrique, soit le 5 décembre, des tirs ont été entendus au lycée Dougoukolo Konaré, le plus grand lycée public de la ville. C’était lors du renouvellement du bureau de l’Association des élèves et étudiants du Mali(AEEM) dudit lycée. Cet incident a enregistré la blessure par balle,  d’une élève qui a été  évacuée sur Bamako. Suite à cette affaire, plusieurs élèves du lycée Dougoukolo Konaré ont été arrêtés et écroués. Ceux qui n’ont pas été incarcérés ont été inculpés et mis sous contrôle judiciaire.
Arouna Sissoko

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici