Kayes : la dot trop élevée ne favorise pas le mariage

1
1029

Si les jeunes hommes prennent de plus en plus leur distance vis-à-vis des mariages et rompre avec le célibat, c’est en partie dû aux dots élevées que certaines familles proposent aux prétendants qui entreprennent des démarches pour épouser leur fille.

Cette situation de dot élevée, devient du coup l’une des principales causes du célibat pour bon nombre de jeunes filles et hommes vivant, la plupart encore sous le toit familial au compte des parents.

Pourquoi la dot, pour épouser une femme à Kayes est élevée ?

Plusieurs raisons peuvent l’expliquer, mais deux parmi ces nombreuses raisons attirent notre attention.

Primo, un père de famille explique « de nos jours quand un homme épouse à moindre coût une femme, ce dernier ne la prend pas au sérieux et menace tout le temps la femme de divorce, voilà pourquoi dans notre famille par exemple la dot est élevée, parce qu’un homme qui dépense beaucoup d’argent pour épouser une femme la prendra toujours comme son trésor » a expliqué M.Kanouté père de famille au quartier Khasso.

Secundo, les accessoires de ménage pour la mariée dans son foyer expliqueraient le prix élevé de la dot à Kayes comme dans beaucoup de localités dans la région, affirment certaines personnes, car dit-on « une femme mariée doit avoir le nécessaire (assiettes, pagnes et autres) pour s’épanouir dans son foyer et ne pas emprunter chez la voisine ou la coépouse » ce qui est une « fierté et un honneur pour la mariée ».

Sur la base de la religion musulmane, un guide religieux de la ville s’est exprimé sur le sujet et parle plutôt d’une pratique des Us et coutumes des hommes, qui n’a rien à avoir avec le mariage selon la religion « Le plus important dans la célébration du mariage à la mosquée est la somme que l’époux paye, accompagnée par des colas pour ficeler le mariage entre l’homme et sa femme. Le reste, je pense pour ma part, que nos familles exagèrent sur les prix élevés des dots pour épouser une femme ».

Même si on se défend du côté des femmes justifiant ces prix élevés des dots, certains hommes, eux parlent d’une situation qui n’encourage pas les jeunes vers le mariage « Quand tu n’as pas assez d’argent, ne rêve même pas au mariage parce que pour y arriver, il te faut plusieurs mois d’économies, mais ou trouver ces fortes sommes d’argent pour sceller un mariage ? » ,s’interroge Moustapha Coulibaly, jeune étudiant dans une école professionnelle de la ville qui affirme pour sa part que « cette situation fait fuir les hommes, car ils n’arrivent pas à débourser de grosses sommes d’argent pour épouser une femme ».

De tous ces points de vue, le constat est qu’une femme qui a déjà eu un foyer puis divorcée et une jeune fille qui ne l’a jamais goûter, n’ont pas les mêmes sommes de dot.

Celles qui ont déjà fait un mariage, ont une dot comprise entre 100000fcfa ou plus, tandis qu’une fille qui n’a jamais fait de foyer frôle la barre des 350 000fcfa ou même plus, en fonction des familles et du milieu dans lequel vit la femme ou la jeune fille.

Michel Yao

1 Commentaire

  1. Il est plus que temps que les gens comprennent que se marier doit être une décision mûrement réfléchie et ce temps de réflexion doit être synonyme du même temps d’épargne car rien n’est trop pour qui assurera ta progéniture et qui s’occupera de tes parents.
    La légèreté des mœurs est la plus grande cause du nombre réduit des mariages, je m’excuse mais si les jeunes n’avaient nulle part pour satisfaire leur libido je pense qu’ils penseraient plus à se marier sans se soucier du coût.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici