Kayes : Le pain est beaucoup sollicité par les consommateurs dans la ville

0
299

Le pain de la boulangerie est devenu une denrée  importante dans l’alimentation des  populations de Kayes qui le consomme en grande quantité.

Dans les boulangeries de la ville, les baguettes de pain sont vite  écoulées par des commerciaux qui travaillent aux comptes de ces  boulangeries en distribuant les baguettes de pain à des clients dans des boutiques ou à domicile sur commande.

Ces vendeurs de pain qui circulent à moto où à vélo se lèvent tôt le matin pour s’approvisionner à la boulangerie afin de servir leurs clients en ville ou dans des villages environnants.

Le mois de ramadan est la période ou la demande et la consommation sont plus élevées, un moment pour les boulangers de refleurir leur caisse.

Selon un boulanger sur place à Kayes « de plus en plus, des boulangeries sont ouvertes à Kayes et je pense que cela est un bon signe. Chaque boulangerie s’identifie par la qualité et l’hygiène qu’elle offre à la clientèle. Quand- il y a la concurrence, le sérieux prend place dans notre domaine au grand bonheur des consommateurs. ».

Pour vite écouler les baguettes de pain, certains revendeurs ont mis en place un réseau de clients au travers de chaque quartier de la ville, une stratégie leur facilitant la tâche dans la vente. Seuls quelques rares clients se rendent à la boulangerie pour acheter le pain sans passer par les distributeurs.

« Au sein de certaines boulangeries, on met à la disposition des distributeurs, une moto sous forme  de remboursement en fonction du rendement du distributeur » fait savoir Ibrahim Diarra  distributeur de pains à Kayes et environs.

La consommation du pain fait partie du quotidien des populations selon certains habitants de Kayes « Nous avons une grande famille, donc pour le petit déjeuné matinal notre distributeur livre les baguettes de pain à la maison et tout le monde s’en sert. Le pain fait partir de notre quotidien.» lance Aminata Coulibaly mère de famille à Soutoucoulé.

Un peu plus au centre de Kayes N’di, Fatoumanta Traoré consommatrice ne dit pas le contraire « Moi mes enfants à leur réveil chaque matin, ils demandent à manger du pain et donc j’en achète presque tous les matins. ».

Hormis les domiciles et boutiques, les vendeuses de salades et haricots préparés sont des clients potentiels pour les distributeurs de pains dans leur lieu de vente, comme cette vendeuse de salades et haricots au centre-ville de Kayes qui explique que c’est le pain qui accompagne ses différents plats. « Rares sont les clients qui achètent ces plats sans demander le pain, donc le jour où nous n’avons pas de pain il n’y a pas d’achat. » s’en justifie pour sa part Mme Coulibaly.

Comme les autres denrées alimentaires, le pain est aujourd’hui consommé en grande quantité à Kayes et de nouvelles boulangeries ont vu le jour ces derniers temps dans la ville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici