Neuf Français d’origine malienne portent plainte contre un organisme d’adoption

0
443
Maison susceptible d'avoir abrité des enfants adoptés via l'association Rayon de Soleil. Quartier d'Hippodrome, Bamako, Mali, le 3 janvier. Matthieu Rosier pour «Le Monde»

Selon les plaignants, l’association Le Rayon de soleil aurait eu recours à des « stratagèmes » pour faire adopter des enfants qui, au regard de la loi, n’auraient pas dû l’être.

Ils s’appellent Marie M., Jean-Noël R., Lise F. ou encore Florent T.*. Ils sont nés au Mali il y a une trentaine d’années. Tous sont ensuite devenus français, adoptés par l’entremise de l’association Le Rayon de soleil de l’enfant étranger, basée à Paris. Mais dans quelles conditions ? Trente ans après leur adoption, ce lundi 8 juin, ils sont neuf à déposer une plainte au tribunal de grande instance de Paris contre l’organisme français et leur ancienne correspondante au Mali, Danielle Boudault, pour « escroquerie, recel d’escroquerie et abus de confiance ».

« Cette affaire est dramatique. Il y a quand même des personnes qui ont vu leur identité volée, des enfants à qui on a menti toute leur vie et des personnes qui sont tranquilles aujourd’hui. L’objet de cette plainte, c’est de mettre les uns et les autres face à leurs responsabilités. L’Etat aussi, parce qu’il y a eu des agissements à tous les niveaux », souligne Noémie Saidi-Cottier, l’un des…Lire la suite sur le www.lemonde.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici