Kayes : imbroglio autour des prix des denrées alimentaires

0
348

Le gouvernement a plafonné le prix de certains produits de première nécessité pour soulager les populations. Mais à Kayes, les populations peinent à sentir l’effet de ces grandes annonces. Pis, la tendance est à la flambée des prix.

Le 25 mars, le Mali a enregistré ses premiers cas testés positifs au Covid-19. Le lendemain, le chef de l’État a annoncé, dans son adresse à la nation, le renforcement des mesures édictées, quelques jours plus tôt, par le gouvernement pour faire à la pandémie. Ce qui a engendré une restriction de mobilité des populations, mais aussi des activités pour plusieurs couches sociales. Pour diminuer l’impact de ces restrictions sur les populations, le chef de l’État a déclaré que des mesures sociales vont être prises.

C’est dans ce sens que le Conseil national des prix a tenu une session, le 2 avril 2020, sous l’égide du ministre de l’Industrie et du Commerce, Mohamed Ag Erlaf. À l’issue de cette rencontre, les prix de certains produits alimentaires de grande consommation ont été plafonnés. Ainsi, il a été décidé que la tonne du sucre aura comme prix en gros…Lire la sur Benbere

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici