Mali: démarrage poussif pour la campagne des élections législatives

0
714
L'Assemblée nationale du Mali à Bamako. HABIBOU KOUYATE / AFP

Sur les listes de candidatures, on constate des alliances contre nature alors que le président malien IBK qui termine en 2023 son second et dernier quinquennat suit attentivement la campagne.

L’Assemblée nationale sortante devait être renouvelée depuis 2018. À cause notamment de l’insécurité, le mandat des 147 députés a été prorogé à plusieurs reprises. Ces législatives permettront de revenir à la normalité : le respect de la loi qui exige des élections législatives tous les cinq ans.

Premier défi : assurer la…Lire la suite sur Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici