KAYES, TOURNOI INTERNATIONAL DE PÉTANQUE : LE SACRE DU BURKINA FASO

0
821

L’équipe du Burkina Faso a remporté, le dimanche 18 février, la 4ème édition du tournoi international de pétanque baptisé Coupe M’Barakou Baby (le président de la ligue de pétanque de Kayes, ndlr). Le Sénégal s’est classé 2è, tandis que la Mauritanie a enlevé la 1ère coupe de la consonante. Quant au trophée fair-play, il a été décerné à la sélection du Niger. Cette année, le vainqueur du tournoi a reçu la somme de 2 millions de F cfa et des prix de consolation ont été remis aux autres participants.

La compétition s’est déroulée les 17 et 18 février dans la cité des Rails et a enregistré la participation de 78 équipes, venues du Mali, du Sénégal, de la Mauritanie, du Niger, du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire. Comme les précédentes, cette 4è édition du tournoi international de Kayes a été organisée par la ligue régionale de pétanque de Kayes, en collaboration avec la Fédération malienne de pétanque (FMP) et trois ministères (Sport, Tourisme et Culture), avec également le soutien financier de la SOCOPI (sponsor officiel) et d’autres partenaires.

En lançant officiellement ce tournoi international de pétanque au Terrain M’Barakou Baby, le directeur de cabinet du gouverneur, Meissa Fané, a exprimé ses sentiments en ces termes : «C’est un grand plaisir pour moi de partager ce moment de bonheur avec vous. Le sport est fédérateur et ce tournoi est une preuve manifeste de fraternité et de cohésion. Il favorise l’intégration africaine, comme l’atteste la présence de certains pays voisins du Mali. La pétanque est un exercice physique et utile pour notre corps et notre santé. La région de Kayes est le fer de lance de la pétanque malienne. Ce sport contribue à la formation d’une jeunesse malienne saine et intelligente», a déclaré le directeur de cabinet du gouverneur, Meissa Fané, après avoir donné le coup d’envoi symbolique.

Le président de la Fédération malienne de pétanque, Oumar Koné, s’est également réjoui de l’organisation du tournoi à Kayes, une preuve, selon lui de «l’unité et de la cohésion au sein de la ligue de Kayes». Le premier responsable de la FMP ajoutera que le tournoi international M’Barakou Baby «va beaucoup aider le Mali, premier pays à se qualifier au mondial, à préparer ce grand rendez-vous de pétanque prévu en juillet au Canada».

AMAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici