Niger: 3 tonnes de résine de cannabis saisies, un réseau de trafiquants démantelé

0
644

Ce sont finalement près de trois tonnes de résine de cannabis que la police nigérienne a saisi, il y a trois jours, dans un quartier de Niamey. La marchandise saisie a été présentée à la presse hier, vendredi 15 juin.

C’est la première fois que la police nigérienne réussit à saisir cet important tonnage de résine de cannabis. C’est dans l’atelier de conditionnement de cette drogue, au quartier Niamey 2000, tout près de l’aéroport, que la marchandise prohibée a été présentée à la presse devant des diplomates européens et maghrébins notamment.

«Cette prise de 3 tonnes peut s’évaluer à 3 milliards de francs Cfa, à peu près 4 millions 750 000 euros… », précise le ministre d’Etat Bazoum Mohamed.

Huit semaines de surveillance intense ont permis d’appréhender les malfrats, qui se préparaient à exporter leur marchandise vers l’Europe, via le Maghreb.

« C’était au mois d’avril que nous avons eu le renseignement. Ce sont au total douze personnes de nationalité nigérienne, malienne, algérienne et marocaine, qui ont été arrêtées », poursuit le ministre.

Pour le ministre Bazoum Mohamed, le démantèlement de ce réseau a mis en évidence que c’est le trafic de la drogue qui alimente qui alimente le terrorisme.

« Les organisations armées qui existent dans cette région du Sahel, qui entretiennent des armées importantes, ce n’est possible précisément que, parce qu’il y a cet argent du trafic de la drogue ».

Les enquêtes se poursuivent pour démanteler toute la filière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici