Enfin l’eau coule à Madina !

0
344

« 152 657 euros soit environ cent millions de  FCFA », c’est le coût du projet d’adduction  d’eau de  Madina l’un des 20 villages que compte la commune de Séro-Diamano situé sur l’axe Kayes-Yélimané  et confronté  depuis quelques années à une pénurie d’eau.

Cette réalisation a été possible grâce à  l’association  Solidarité Dar El Salam et ses partenaires qui ont mis la main à la poche pour donner l’eau potable aux populations de Madina qui ont lancé en juin 2017, des appels de solidarité pour leur village qui manquait cruellement d’eau.

Le  système d’adduction d’eau dans les villages de Madina et Alahina  émane de M. N’DIAYE BAH ex-ministre de la culture du Mali en 2006 qui  lors  de  sa visite la même année à Plougonven avait  demandé à l’association d’inscrire dans ses projets, la réalisation d’un système d’adduction d’eau potable dans les villages de Madina et Alahina.

Pour trouver la solution  au problème d’eau  de Madina, plusieurs actions ont été menées et celle-ci a été la bonne, l’eau coule enfin à Madina.

En 2017, cette pénurie d’eau s’était aggravée et poussée certaines bonnes volontés  à poser des actes de solidarité en apportant de l’eau aux populations de ce petit village à plus de 1000 habitants.

La diaspora kayesienne étant un atout important pour la région à travers les ressortissants des villages,, les fils et filles de Madina vivant à la diaspora ont tout fait afin que leur village trouve de l’eau potable.

Il est à rappeler que ce projet qui a été  porté par l’association Solidarité Dar El Salam a pour ambition d’offrir un accès durable à l’eau potable aux 2000 habitants des villages de Madina et Alahina dépendant de la commune rurale de Séro-Diamanou. Par le passé l’association a financé plusieurs forages en périphérie de Madina, mais ceux-ci se sont révélés infructueux, à l’exception de l’un d’eux distant de 7 km de Madina, mais au débit insuffisant. La sécheresse persistante dans la région rend la population vulnérable sur le plan économique et celui de la santé. Plusieurs membres de l’association se sont rendus à Madina  en 2014 et 2015 pour évaluer les besoins, en lien avec les acteurs locaux concernés par la problématique. S’en sont suivis plusieurs  études et démarches qui ont conduit  aujourd’hui à porter ce projet vital pour les populations concernées.

Solidarité Dar El Salam  avec ses 300 adhérents a été créée en 2000  et  son siège à Plougonven  une commune  du département du Finistère dans la région Bretagne en France  et a pour objectif de venir en aide aux populations du Sahel (Sénégal, Mali) à travers des projets relatifs à l’éducation, la santé, l’eau potable…

KayesKunafoni

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici