Mali: les Etats-Unis ordonnent le départ du personnel non-essentiel de son ambassade

0
434
Les Etats-Unis ont ordonné samedi 30 juillet 2022, le départ du personnel non essentiel de l’ambassade de Bamako ainsi que des familles. Cette décision a été prise en raison du « risque accru d’attaques terroristes »,annonce le département d’Etat américain dans un tweet.
Ces derniers jours, plusieurs positions de l’armée malienne dans divers endroits du pays, notamment au centre et à l’ouest, ont été la cible des hommes armées.  Le 22 juillet dernier, Kati, le cœur de l’appareil militaire avait été touché par une attaque suicide  revendiquée par la katiba Macina, une organisation terroriste affiliée à Al-Qaïda.
Dans cette attaque, le gouvernement de transition avait annoncé la mort d’un soldat ainsi que des arrestations d’assaillants.
En cas d’urgence, «  sa capacité d’assistance sera fortement réduite » indique le tweet du département américain.
Mercredi, le ministère des Affaires étrangères français a passé tout le territoire malien en « zone rouge », c’est-à-dire formellement déconseillé aux voyageurs, en raison du « risque d’attentats et d’enlèvement ».
Arouna Sissoko

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici