Benbere : Un nouvel espace d’expression des jeunes du Mali

0
1157

La communauté des blogueurs du Mali (Doniblog) a procédé, le jeudi 19 juillet dernier, au lancement de la nouvelle plateforme de blogging dirigée par elle. C’était sous l’égide du président de Doniblog, Abdoulaye Guindo. Le cadre était idéal pour dévoiler les visées de « Benbere » à la communauté nationale et internationale.

Une nouvelle plateforme de communication voit le jour au Mali. Il s’agit de « Benbere », une plateforme particulière puisqu’il s’agit d’un espace de communication des jeunes du Mali. Tous les jeunes pouvant écrire peuvent faire valoir leur voix sur ladite plateforme. Le but de « Benbere » est surtout d’encourager la cohésion sociale au Mali. Aux dires d’Aboulaye Guindo, cette plateforme n’a nullement pour vocation de concurrencer les médias traditionnels ou en ligne.

Benbere est un vocable qui dérive de trois langues du Mali. En langue peulh, le terme désigne un lieu, un endroit, un espace aménagé propice devant la porte du chef du village ou d’un notable où les jeunes se retrouvent afin de discuter des maux, des problèmes de la cité, de la société, de la communauté, du village. En Bambara « Ben  et Béré » désignent littéralement le « bâton de la paix. » En Sonrhaï, « Beray » désigne le « respect. »

Cette étymologie nous fait comprendre d’entrée de jeu que cette plateforme vise à promouvoir la réconciliation, l’entente, l’apaisement des tensions pour un Mali uni, ouvert, fort, énergique, efficient, frugal. C’est ainsi que le slogan de « Benbere » est « Le Mali qui s’entend. »

Au départ de Benbere, on sent la facilitation à l’émergence d’une plus grande communauté des blogueurs, la porte est ouverte pour tout le monde, qu’on soit étudiant, enseignant, informaticien, nomade ou journaliste. Quel que soit le métier qu’on exerce et partout où on réside sur le territoire national.

En outre, toutes les voix sont acceptées à condition qu’elles répondent à l’éthique et à la déontologie de la plateforme, a précisé Abdoulaye Guindo, président de Doniblog et de ladite plateforme.

Ainsi, cette plateforme consiste à donner la parole aux jeunes Maliennes et Maliens car ils (elles) avaient besoin de s’exprimer et il était difficile pour eux d’avoir un média à travers lequel s’exprimer librement. Cette plateforme leur donne désormais la possibilité de fournir leur avis sur des questions d’intérêt national. Ça donne un miroir aux jeunes Maliens. En un mot, c’est une plateforme web d’information, d’opinion, d’échange. Elle permettra aux jeunes Maliens de se connaître leur histoire, leur culture, voire leur présent en les faisant valoir devant autres de part et d’autre dans le monde.

Rappelons que Benbere est soumise à une charte. Lorsqu’un article (billet) ne respecte pas la charte, la déontologie, l’éthique de Benbere, il n’est pas validé et un mail est envoyé à l’auteur de l’article, lui expliquant les raisons de la non-validation de son (ces) article(s) afin qu’il se corrige.

Outre cela, elle est une plateforme apolitique, indépendante, elle n’est liée à aucun parti politique aux dires du directeur financier de la plateforme, M. Amadou Konaré. C’est pourquoi, au-delà de la campagne politique durant laquelle Benbere tentera de faire entendre l’opinion des jeunes, leurs frustrations, elle proposera aussi des axes stratégiques, des thématiques sur lesquelles elle voudra proposer un nouveau regard afin d’entendre auprès des autorités les difficultés et les solutions des jeunes avec, espérons-le, la possibilité de les influencer. Elle s’appuie aujourd’hui sur une vingtaine de blogueurs, mais dans les jours à venir, l’équipe voudrait étendre ses bases partout au Mali, notamment dans les régions où elle n’a pas encore de contributeurs.

Notons que  les contributeurs à « Benbere » produisent des articles que les blogueurs appellent communément des billets pour le projet. Cette plateforme web d’information est opérationnelle il y a de cela quelques mois.  Aux dires d’Abdoulaye Guindo, Blogueur et Président de cette plateforme web d’information, Benbere n’a pas été choisi au hasard. C’est suite à des discussions lors desquelles chacun a proposé des noms qui appelaient à répondre à la philosophie de la plateforme. C’est ainsi qu’il a été convenu de retenir le nom « Benbere. » Cette plateforme est la preuve que l’activité du blogging prend de plus en plus d’ampleur au Mali.

Bakary Fomba, Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici