Après une année d’existence, le centre de santé Keneya Blow est devenu une solution à la santé communautaire

0
971
L'entrée du centre de santé communauté Keneya Blow à Kayes N'Di (commune rurale de Khouloum)

Situé dans la commune rurale de Khouloum, le centre a réalisé des statistiques encourageantes pour les populations, grâce à un corps soignant qualifié.

Dans un pays comme le Mali où la couverture sanitaire demande encore plus d’efforts, il faut trouver des réponses adéquates pour mieux soulager les populations. Partant de ce constat, le centre de santé communautaire Keneya Blow est en phase de gagner ce pari, grâce à son savoir-faire.

Par le biais de la mutualité, les patients qui s’acquittent régulièrement de leurs cotisations, bénéficient d’une prise en charge sanitaire appropriée au sein de cette structure sanitaire. Ce dispositif constitue un énorme avantage pour les populations à faible revenu, de se faire soigner dans ce centre situé dans la commune rurale de Khouloum.

Chiffres encourageants

Relevant du district sanitaire de Kayes, et en seulement une année d’existence, Keneya Blow a réalisé 8 227 consultations, dont 90 % curative, selon le rapport du centre que nous avons consulté.

Dans ce centre qui est venu enlever une épine aux pieds des usagers, au moins, 316 accouchements ont été enregistrés par cette structure sanitaire. En dépit de ses moyens limités, ce centre a enregistré 7 045 injections, 1448 perfusions et 146 pansements. « Certains indicateurs de santé ont été améliorés dans notre aire de santé grâce à notre couverture sanitaire », se réjouit le médecin coordinateur du centre, Dr Baldé.

L’un des patients que nous avons rencontré lors de notre passage dans ce centre et ayant souhaité garder l’anonymat, ne cache pas sa satisfaction en ces termes : « Au début, nous étions un peu méfiants, mais après avoir eu recours à ce centre, j’avoue que la satisfaction est totale, à cause du professionnalisme de ses agents qui ont toujours été à nos côtés »

De nouvelles unités de spécialisation en cours


Doté d’un plateau technique ultra sophistiqué de 5 blocs d’hospitalisation VIP, 178 personnes ont eu besoin d’une prise en charge par cette structure pour des problèmes de santé grave, suite à des complications. En plus de cette belle performance, Keneya Blow envisage de renforcer sa capacité de prise en charge, par l’installation d’un bloc opératoire. Mais il prévoit aussi des unités de consultation spécialisées comme l’odontostomatologie et l’ophtalmologie, sans oublier la radiographie.

Une offre accessible

Un chef de famille qui s’inscrit à la mutualité en payant la somme de 2500 FCFA, peut également faire adhérer les autres membres de sa famille à raison d’une cotisation de 365 FCFA par personne.

A cause de cette offre accessible, les ayants droit de la mutualité ont pu prendre en charge, les cas de maladies couvertes par la mutualité, ce qui constitue un ouf de soulagement pour les patients, nous a indiqué, Sirati Diallo, l’un des patients du centre. « Avec ce dispositif, nous, qui ne sommes pas des fonctionnaires, arrivons à prendre en charge les membres de nos familles qui tombent malades. Je peux dire que c’est une bonne chose pour ceux dont les revenus sont faibles ».

En tout état de cause, le centre de santé communautaire Keneya Blow malgré son jeune âge, a su relever en une année, de gros défis pour la prise en charge des patients qui éprouvaient toutes les difficultés à se faire soigner, souvent par manque de moyens financiers.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici