Infrastructures routières. Le collectif Sirako de Kati hausse le ton et exige « un travail de qualité pour la reconstruction de la RN3 et la reprise des travaux de la RN4 »

0
219
Yaya Oumar Diarra, porte-parole du collectif Sirako de Kati

Après une rencontre avec les Syndicats des transporteurs en commun le jeudi 2 septembre 2021, le collectif Sirako de Kati est monté au créneau pour hausser le ton. » Dans une vidéo publiée sur le réseau social Facebook, Yaya Oumar Diarra, porte-parole du collectif Sirako, exige « un travail de qualité pour la reconstruction de la RN3 et la reprise des travaux de la RN4. »

Pour rappel, le collectif Sirako et plusieurs mouvements d’associations avaient bloqué en août 2019, la RN3 et la RN4 pour demander la réhabilitation de la route nationale Bamako-Kayes, la reprise du trafic ferroviaire ainsi que l’opérationnalisation de l’aéroport international Dag Dag de Kayes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici