Mali: l’ONU s’alarme de l’augmentation des atteintes aux droits de l’homme depuis six mois

0
205
Photo ONU/Jean-Marc Ferré L'Assemblée générale a confirmé le 10 août 2018 la nomination de Michelle Bachelet du Chili au poste de Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme.

La Haut-Commissaire aux droits de l’homme Michelle Bachelet appelle les autorités de Bamako à mener des enquêtes impartiales pour lutter contre l’impunité. Les homicides et les enlèvements sont majoritairement le fait des groupes armés non étatiques en particulier jihadistes, mais les forces maliennes de sécurité et de défense sont aussi responsables d’une partie des violations des droits humains.

Les chiffres de l’ONU sont implacables : 617 atteintes aux droits de l’homme depuis janvier au Mali, dont 165 homicides, 40% de plus qu’au cours des six mois précédents. Quant aux enlèvements, la Minusma en a dénombré 328, deux fois plus en six mois que pendant toute l’année 2020, quatre fois plus qu’en 2019.

Des violations des droits de l’homme avant…Lire la suite sur Rfi

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici