Kayes : le respect des droits humains des personnes usagères de drogues et leur prise en charge sanitaire au cœur d’un atelier de concertation régionale

0
590
Photo de famille lors de l'atelier de concertation régionale sur le respect des droits humains des personnes usagères de drogue et leur prise en charge sanitaire à Kayes le lundi 14 décembre 2020.

L’Association Parole autour de la santé en partenariat avec l’Office central des stupéfiants (OCS) a organisé ce lundi 14 décembre 2020, un atelier de concertation régionale pour la prise en charge sanitaire et le respect des droits humains des personnes usagères de drogues.

L’atelier s’est déroulé dans la salle de conférence Oury Demba du Conseil de cercle. Il a regroupé les acteurs de la chaîne pénale constituée de la police, de la gendarmerie, de l’Office central des stupéfiants, du substitut au procureur du tribunal de Kayes, des acteurs de la santé, des ONG évoluant sur le VIH SIDA, des organisations des jeunes et des femmes, ainsi que les médias.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le maire chargé de la jeunesse, M. Hady Diallo. En plus du discours de bienvenu, elle a enregistré les discours de M. Moussa Konaté chargé de programme de l’Association Parole autour de la santé et du commandant Ismaël Touré, chef d’antenne de l’OCS de Kayes.

Des thématiques aussi riches, que variées relatives à l’ampleur de la consommation, de la prévention, du concept de la réduction de risques et de la stratégie de mutualisation ont été développées par messieurs Mohamed Kanouté, responsable de la prévention à l’OCS, Dr Alou Ba, spécialiste en santé mentale à l’hôpital régional de Kayes et Moussa Konaté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici