Le stockage de produits chimiques dangereux inquiète au Mali

0
116
Du nitrate d'ammonium sert surtout à produire des engrais.Image:www.dw.com

Par crainte que le scénario de l’explosion de Beyrouth ne se répète, la région de Kayes surveille de près ses stocks de nitrate d’ammonium.

C’est un sujet désormais polémique au Mali depuis les explosions dans le port de Beyrouth au Liban le 4 août dernier. Environ 3.050 tonnes de nitrate d’ammonium ont été transportées du port autonome de Dakar avec, comme destination finale, les mines d’or de la région de Kayes au nord-ouest de Bamako. Les autorités régionales mais aussi les populations civiles…Lire la suite sur www.dw.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici