Mali : la Cédéao ne lâche pas prise

0
138

Réunis ce 7 septembre à Niamey au Niger, les chefs de l’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont demandé, la remise du pouvoir aux civils. Ils ont lancé un ultimatum au Comité national pour le salut du peuple(CNSP) à désigner un président de la transition et un Premier ministre, tous des civils jusqu’au 15 septembre.

Par ailleurs, les chefs de l’Etat ont maintenu les sanctions économiques contre le Mali.Cette injonction des chefs de l’Etat de la Cédéao, intervient au moment où, les Maliens se concertent pour la mise en place de la transition

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici