Kayes : « Savoir pour sauver des vies », une plateforme pour lutter contre le Covid-19

0
347

La plateforme est née ces derniers jours à Kayes. Son objectif est de contribuer à la sensibilisation des populations sur les gestes barrières et les comportements à adopter dans la lutte contre le coronavirus. Elle regroupe plusieurs associations des jeunes de la cité des rails notamment, le conseil communal des jeunes, Kayes Pour Nous et plusieurs autres groupements associatifs et les acteurs des réseaux sociaux.
Au sein de cette plateforme, une figure emblématique de la politique locale, madame Sarr Fatoumata Konaté, élue conseillère communale à la mairie de Kayes en novembre 2016 soutient la plateforme dans ses activités de sensibilisation en faveur des populations sur les gestes barrières contre le Covid-19, de don de savons pour les lavages des mains et le port des masques, comme annoncés, par les autorités maliennes.
De sa création à aujourd’hui, les leaders de la plateforme multiplient les rencontres avec les autorités de la ville de Kayes pour appuyer les initiatives de sensibilisation en sollicitant surtout l’implication de la chefferie traditionnelle des différents quartiers afin de mieux sensibiliser leur communauté sur le danger de cette maladie, qui a été déclarée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme une pandémie.
Depuis l’apparition du Covid-19 dans la ville chinoise de Wuhan en novembre 2019 avec plus de 3 000 morts, plusieurs États ont pris des mesures pour la contrer en instituant un couvre-feu nocturne, la fermeture de leur espace aérien et leur frontière.
Au Mali, l’état d’urgence sanitaire a été décrété par le Président Ibrahim Boubacar Keita pour faire face à cette pandémie. Selon les chiffres annoncés par le ministère de la Santé et des Affaires sociales, notre pays compte officiellement 246 cas positifs, 14 décès, 56 guérisons à la date du 20 avril 2020.

Michel Yao

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici