Mali: Bamako cherche à entrer en contact avec deux groupes terroristes

0
891
Iyad ag Ghali, leader du GSIM, le 7 août 2012 à Kidal, lors d'une rencontre avec le ministre burkinabè des Affaires étrangères. AFP PHOTO / ROMARIC OLLO HIEN

Le Haut représentant du président Ibrahim Boubacar Keïta pour le centre, Dioncounda Traoré, explique avoir mandaté des émissaires pour prendre contact avec ces groupes.

L’information n’est révélée que maintenant, mais désormais, on sait que discrètement, il y a quatre mois, Dioncounda Traoré a mandaté des personnalités venues proposer leurs services d’intermédiaire pour dialoguer avec les groupes armés responsables d’attaques terroristes.

Et devant l’absence de retour…Lire la suite sur RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici