Kayes : 99 villages abandonnent l’excision et le mariage d’enfants

0
935
Le présidium lors de la cérémonie d'abandon à Diamou

La cérémonie d’abandon de l’excision et le mariage d’enfants des 99 nouveaux villages s’est déroulée le mercredi 05 décembre 2018 à Diamou situé à environ cinquante-deux  kilomètres de Kayes.
Cette activité organisée par l’Association Malienne pour le Suivi et l’Orientation des Pratiques Traditionnelles (AMSOPT) et ses partenaires techniques et financiers a été présidée par M. Bernard Coulibaly préfet du cercle de Kayes qui avait à ses côtés la représentante du ministre de la famille et plusieurs personnalités locales.

Lire aussi: Kayes-Commune de Karakoro et Djelibou : Les villages de Boutiguise et Oulkeidou sensibiliser le mariage d’enfants et l’excision

Il s’agissait pour les leaders communautaires de ces nouveaux villages de signer officiellement, le document d’abandon dans leurs différents villages devant les autorités, après 24 mois de travail en matière de communication autour de la problématique de l’excision, des mariages d’enfants et des autres violences basées sur le genre.
« Vous avez fait le bon choix de renoncer définitivement à la pratique de l’excision et des mariages précoces qui constituent une entrave pour la santé et le bien-être de vos enfants. Ensemble pour un Mali sans violence, sans excisions et mariages d’enfants et ou les droits humains sont préservés.» a laissé entendre Madame Diallo Fatoumanta Sangaré coordinatrice régionale de l’AMSOPT Kayes.
Selon les Enquêtes Démographiques et de Santé (EDS-M IV) 2006, le taux de prévalence national est de 85 % contre 94 % pour la région de Kayes a pour sa part martelé Madame Sow Nanan Kadidia Traoré représentante du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille.
Une présentation théâtrale du groupe Benkadi de Kayes et une poésie pour sensibiliser sur les conséquences de l’excision et les mariages d’enfants ont été un temps fort de cette cérémonie d’abandon à Diamou.

Les travailleurs de l’AMSOPT de kayes avant la signature officielle d’abandon des communautés des nouveaux villages

KayesKunafoni

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici