Kayes-santé : un accord a été trouvé entre le syndicat et l’administration de l’hôpital Fousseyni Daou de Kayes.

0
1149

Suite à la crise interne qui a opposé la direction de l’hôpital Fousseyni Daou  au comité syndical depuis un  moment, les acteurs, l’administration, la société civile et les religieux ont décidé de s’assoir au tour d’une table de négociation pour décanter cette situation qui a paralysé un moment donné  l’hôpital Fousseyni Daou de Kayes.

Après la mise en place d’une commission de conciliation qui a  entamé le 28 juin 2018 des négociations entre les deux parties et dirigée par M. Meïssa Fané  Directeur de Cabinet du Gouverneur de région, un accord a été trouvé entre le syndicat et la direction de l’hôpital sur quelques  grands points de réclamations du comité syndical après 10 jours de concertations.

‘’La transparence dans la gestion et le respect mutuel, procéder au paiement des primes de garde et à temps, le paiement des ristournes sans rupture, transmettre aux chefs de service les documents Rapports d’activité et projet de Budget une semaine avant la date de la validation interne etc. sont entre autres quelques points-clés de cet accord signé le 06 juillet 2018 entre les deux parties en présence de la commission de conciliation.

« L’implication effective du personnel dans la mise en place et le fonctionnement efficient d’un comité de gestion élargi en tenant régulièrement les réunions mensuelles du cadre de concertation entre le Directeur général et les syndicats.» sont à l’origine des différentes manifestations selon le comité syndical  qui regrette un manque de communication entre les deux parties.

À l’issue de cette conciliation, 13 salles équipées pour les gardes seront bientôt mis à la disposition du personnel puis l’aménagement des toilettes, des bureaux et des  intrants (gans, savon etc.)

Lors d’une rencontre avec l’équipe de Kayeskunafoni, le directeur de l’hôpital Dr Conaré Toumani  a confirmé l’existence de cet accord sans donner plus de détails  « Sachez que nous sommes là pour atteindre les objectifs de l’Etat et nous ferons notre possible pour y arriver » a laissé entendre  Dr Conaré Toumani.

Ayant  pris part aux pourparlers  un leader religieux confirme pour sa part l’accord trouvé  « Ça  n’a pas été facile, mais avec le concours des uns et des autres nous avons pu amener  les deux parties à la signature de cet accord et nous voulons vraiment qu’elles l’appliquent.».

Aux dernières nouvelles nous apprenons par un responsable syndical que le directeur de l’hôpital  a sorti une note de service adressée aux chefs des services attestant la disponibilité des salles climatisées  le 16 juillet 2018.

Malgré la signature de cet accord, le comité syndical parle d’une crise de confiance « Nous avons certes signé cette conciliation, mais la crise de confiance demeure toujours là, puisque cela est morale, sociale et relationnelle. La commission ne pouvait pas prendre cela en compte » explique Guelladio Traoré Secrétaire général du comité syndical.

L’administration de l’hôpital assure de son coté mettre tout en œuvre afin de  satisfaire les deux parties signataires pour le  bonheur des populations Kayesiennes qui attendent beaucoup de la prestation de leur hôpital régional.

Sinsin Salomon Tiénou

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici