Kayes-Présidentielle 2018 : Cheick Modibo Diarra promet d’apporter du nouveau aux populations de Kayes

0
1251
Exif_JPEG_420

La santé, l’éducation, la sécurité, l’agriculture avec des nouvelles méthodes technologiques … promet, le candidat Cheick Modibo aux populations de la cité des rails.

C’est par le coordinateur des chefs de quartier de Kayes sous la pluie que le candidat de la coalition « Sauvons notre Mali » portée par l’ex-premier, ministre sous la transition Cheick Modibo Diarra a débuté sa campagne pour l’élection présidentielle du 29 juillet 2018 étape de Kayes le lundi 9 juillet 2018.

Accompagné par Moussa Mara et les membres de sa délégation, Cheick Modibo Diarra  s’est rendu chez le coordinateur des chefs de quartiers de Kayes afin de solliciter son soutien et lui présenter son programme de société en tant que candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

Chez le coordinateur du chef de quartier, Cheick Modibo Diarra promet  la rupture s’il est élu président de la République au soir du 29 juillet 2018, la sécurité alimentaire et une bonne éducation pour ne citer que ceux-ci.

Ému de la visite de son hôte, le coordinateur des chefs de quartier de Kayes  Moussa Diarra a formulé des vœux pour une élection apaisée dans un  Mali de paix et de quiétude avant de rassurer son visiteur de porter son message auprès de sa communauté et des chefs de quartier de Kayes.

Après le coordinateur des chefs de quartiers, la délégation a mis le cap chez Youssouf Kouma commerçant au grand marché de Kayes fasciné par le programme de cette coalition portée par Cheick Modibo Diarra.

« Je suis ému de cette visite en choisissant ma modeste personne pour porter votre message auprès des miens. Les autres recevront votre message afin de porter leur choix sur Cheick Modibo Diarra. » a lancé Youssouf Kouma.

Cheick Modibo Diarra et sa délégation ont par la suite été reçus  par les leaders religieux dans la famille Haidara d’où des prières ont été faites pour le candidat en signe de bénédiction et d’une élection sans violence au Mali.

Finir l’étape des leaders religieux, la délégation conduite par Dr Diallo Mamadou président de la coordination régionale de Yelema à Kayes s’est dirigée chez le notable Hamet Niang une personnalité qui n’est plus à présenter à Kayes et une famille bien connue par le candidat Cheick Modibo Diarra pour avoir fréquenté avec l’ex-ministre des sports Hamane Niang et président de la FIBA Afrique  le Lycée technique dans la même classe.

Après 45 minutes d’horloge avec le notable Hamet Niang et sa famille qui ont promis à leur tour aider le candidat Cheick Modibo Diarra à  concrétiser son programme  qu’il propose aux populations en briguant la magistrature suprême, l’équipe de la coalition s’est retrouvée à la délégation régionale de la chambre de commerce et d’industrie du Mali de Kayes pour une rencontre avec le bureau régional du Syndicat des commerçants détaillants du Mali de Kayes (Synacodem).

Lors de cette rencontre, les commerçants détaillants de Kayes ont exposé les difficultés auxquelles ils sont confrontés avant d’attirer l’attention de Cheick Modibo Diarra par la voix de son président Souleymane Diarra à se pencher sur leurs problèmes s’il parvenait à accéder à la présidence de la république à l’issue des élections du 29 juillet.

Tour à tour Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara ont dit prendre bonne note et promis de valoriser et organiser ce secteur.

À la fin de ces rencontres avec d’autres organisations, un gigantesque meeting a été organisé par la coalition CMD2018 « Sauvons notre Mali » à la tribune de Kayes (place de l’indépendance) pour communier avec leurs militants venus nombreux écouter leurs leaders.

Au cours du meeting Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara ont exhorté les populations au retrait des cartes d’électeur.

« Allez retirer vos cartes d’électeur pour qu’ensemble nous apportons le changement, ce changement qui est nécessaire pour nous tous et le Mali car nous sommes tous fatigués.» et de passer à l’offensive « ceux qui parlent de bilan, demandez leur ce qu’ils ont fait avant d’accéder au pouvoir. IBK et Soumaila Cissé disent que ce sont eux qui seront au second tour, mais lorsqu’ils ont vu notre coalition la panique s’est installée dans leur camp.» et de conclure « le seul moyen d’arrêter la souffrance des Maliens est d’apporter le changement, le vrai par le retrait de vos cartes d’électeur en votant pour Cheick Modibo Diarra le jour du vote ».

Pour sa part Cheick Modibo Diarra a laissé entendre « La fondation d’une nation  est  la qualité de son éducation et nous ferons de l’école malienne une référence. L’agriculture  est l’une de mes priorités pour combattre l’insécurité alimentaire. La santé, la sécurité seront au cœur de nos priorités.» et de poursuivre avant de conclure « J’ai entendu vos préoccupations qui sont presque les mêmes comme dans les autres localités. Il est incompréhensible que la région de Kayes qui a un apport capital dans l’économie malienne n’ait pas de bonnes routes et que le train voyageur soit à l’arrêt ».

Ce mardi  10  juillet 2018, c’est autour de Yélimané d’accueillir Cheick Modibo Diarra et sa délégation pour porter son message et présenter son programme aux populations de Yélimané.

Miche Yao

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici