Kayes : Les cultivateurs entre espoirs et optimismes

0
1069

Après les premières pluies ces derniers temps  à Kayes, certains cultivateurs ont commencé à labourer leur champ.

Ces premières gouttes de pluie marquent le début des travaux champêtres et certains cultivateurs s’empressent à mettre en valeur leur terre cultivable.
« Nous avons commencé les travaux champêtres, mais nous crayons que la pluie s’arrête au moment où nos cultures auront plus besoin d’eau. L’an passée, la récole a été très mauvaise pour nous » confit Dramane Camara dans son champ à quelques encablures du quartier Bencounda.

Malgré le retard des premières gouttes de pluie, les cultivateurs mettent tout en œuvre pour la réussite de la campagne agricole en achetant dabas et autres  outils pour les travaux champêtres.

Chez les éleveurs de bovins, c’est la période favorable « Nous sommes très contents de l’arrivée de ces premières pluies car nos animaux trouveront l’herbe à brouter et le lait de vache on l’aura en abondance » martèle  Mamadou  Sidibé éleveur de bovins à Kayes n’di.

‘’Les mauvaises récoltes ces deux dernières années ’’ selon les cultivateurs ne découragent  pas pour autant ces travailleurs de la terre qui gardent espoirs et à la fois optimistes quant à la réussite de la nouvelle campagne agricole.

Michel Yao

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici