Au Mali, le service STAMP offre un guidage satellitaire aux pasteurs en quête de pâturages

0
395

Un guidage satellitaire permet aux pasteurs de mieux faire face à la raréfaction des ressources alimentaires pour leur bétail. STAMP est donc un outil utile pour de nombreuses communautés agropastorales subissant les changements climatiques, particulièrement dans la zone sahélienne.

Le projet STAMP (Sustainable Technology Adaptation for Mali Pastoralists) constitue une réponse digitale aux problèmes de pâturage que rencontrent de plus en plus les communautés pastorales dans la région de Gao au Mali. Les activités industrielles et agricoles, la surpopulation humaine et animale, ainsi que le changement climatique ont réduit les ressources pour le bétail. Les éleveurs qui se déplacent en fonction des saisons à la recherche d’herbe fraîche et de points d’eau pour leurs troupeaux, n’ont plus autant que par le passé la certitude d’en trouver. Grâce au service STAMP, ils peuvent éviter de longs voyages inutiles.

STAMP met à disposition des informations géographiques satellitaires sur la disponibilité et la qualité de la biomasse, de l’eau en surface, et aussi sur la concentration d’animaux autour de ces ressources. Le système fournit aussi des données sur le prix du bétail et des céréales, des conseils en santé animale et sur des services financiers adaptés aux éleveurs. Il leur suffit d’un appel vers un centre géré par Orange Mali ou d’une requête faite via un menu USSD sur de simples téléphones mobiles pour obtenir instantanément des informations importantes.

STAMP est le fruit d’un partenariat public-privé impliquant le ministère malien de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Orange-Mali, l’organisation d’éleveurs ‘’Tassaght’’, HSS (un prestataire de services international spécialiste en télédétection et basé aux Pays-Bas) et l’Organisation internationale de développement des Pays-Bas (SNV). Il a été lancé en 2017, année au cours de laquelle il a remporté le 1er Prix Orange de l’entrepreneur social Mali.

Le 17 décembre 2020, au cours d’une conférence de presse à Bamako, Thomas Sommerhalter, le gestionnaire du projet a affirmé que des « enquêtes ont montré que l’obtention d’informations fiables en temps opportun est la clé pour l’optimisation des décisions par les pasteurs ». A travers deux autres services complémentaires, STAMP aide aussi les cultivateurs à obtenir des informations sur la météo, les modes de plantation, les graines, le temps des semis, les engrais, etc.

Ruben Tchounyabe (We are Tech Africa)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici