La CEDEAO exige le respect du calendrier électoral

0
88
Image d'illustration

La mission de la CEDEAO demande au gouvernement de transition de respecter la date des élections prévues en février. Elle l’a fait savoir ce mardi en fin de mission dans notre pays. Cette délégation conduite par Goodluck Jonathan a également encouragé les autorités de la transition à présenter rapidement un chronogramme détaillant le calendrier électoral.

C’est le principal sujet qui divise la classe politique mais aussi la société civile. Le maintien ou la prolongation du calendrier de la transition. La délégation de la CEDEAO a réitéré aux autorités de la transition de tenir l’élection présidentielle en février comme prévu dans le chronogramme initial. Elle a cependant indiqué qu’il n’est pas opportun de tenir les réformes institutionnelles et politiques.

La mission a invité les acteurs socio-politiques…Lire la suite sur Studio Tamani

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici