Diéma. Lancement de la campagne de reboisement

0
58

Les autorités locales du cercle de Diéma ont procédé ce dimanche 29 août 2021, au lancement de la campagne de reboisement dans leur localité.

Au total, ce sont 400 pieds de Nîmes et de Caïlcédrat, dont 200 de chaque essence, qui seront plantés en alignement au côté Est de la route asphaltée qui part du service de la poste pour aboutir, à partir du Razel, en juxtaposition, vers Kayes et Nioro du Sahel, sur une distance d’environ 5 kilomètres.

Ce reboisement a été initié par des éléments du détachement militaire présents, en partenariat avec le cantonnement des Eaux et Forêts, la mairie et le Conseil local de la jeunesse.

Le deuxième adjoint au préfet Bakary Dioman DIAKITE, n’a pas lésiné sur les mots pour remercier les initiateurs, en l’occurrence les éléments du détachement militaire, qui ont vite compris que la stabilité passe aussi par toute action allant dans le sens du développement. Il a invité d’autres à emboîter le pas pour le reverdissement complet et total de la ville de Diéma, qui a pris aujourd’hui l’allure de carrefour.

Le premier adjoint au maire de la commune rurale de Diéma, Abdoulaye TOURE, s’est réjoui de ce travail écologique et donné l’assurance que les arbres plantés feront l’objet de suivi quotidien de la part de la mairie.

Le représentant du chef de village de Diéma, Fousseiny SISSOKO, se souvient encore des gigantesques Caïlcédrats de part et d’autre de l’école fondamentale A, qui ont vécu plus d’un siècle. Ces pieds de Caïlcédrats plantés, permettront de les remplacer dans les années à venir, rassure-t-il.

Le chef du détachement militaire, le capitaine Amara KONE, a placé leurs actions de reboisement dans le cadre de la préservation de l’environnement. Il a demandé aux bénéficiaires d’entretenir les arbres pour le bonheur de tous.

Le président du Conseil local de la jeunesse, Cheickné KONTE, le représentant du Conseil local de la société civile, Cheick CISSE et la représentante de la CAFO, KANTE Sadio COULIBALY, ont tous pris l’engagement d’entretenir les arbres plantés.

Pour sa part, le chef du cantonnement des Eaux et Forêts, capitaine Modibo SOUNTOURA a salué le détachement militaire, le cantonnement des eaux et forêts, ainsi que   tous ceux qui ont contribué à l’organisation de ces opérations en insistant sur l’entretien des arbres.

Ouka BA, AMAP Diéma

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici