A Kayes, un muezzin en possession de drogues interpellé par le 1er Arrondissement

0
869
Image d'illustration

M. C est le muezzin d’une grande mosquée à Kayes dans le quartier Légal Ségou. Il y a de cela 4 mois, les éléments de la  brigade de recherche du 1er Arrondissement de Kayes ont arrêté un jeune dealer. Ce jeune était, ce jour là, accompagné par ce même muezzin. Lors de l’interrogatoire, le muezzin a souligné que le jeune dealer à moto l’avait dépassé à pieds, et que par respect pour lui, le jeune a voulu l’accompagner à destination. Il a juré qu’il ne connaissait pas celui qui le prenait à moto. Le jeune dealer confirma aussi cette version. Il fut relâché par la police, qui depuis ce jour gardait un oeil particulier sur lui. Après plusieurs investigations, la police a retrouvé des indices prouvant que le muezzin est impliqué aussi dans la vente des drogues à Kayes. C’est à partir de ces indices probants que les éléments du Commissaire Salim Cissé ont interpellé ce lundi 5 juillet M.C, le muezzin.
Conduit à son domicile pour des besoins de perquisition, le muezzin refusa d’ouvrir sa porte pour les enquêteurs. Il refusa niet de coopérer avec la police. Après une autorisation de la justice, les policiers sont passés à l’action pour ainsi ouvrir sa porte. Au cours de leur perquisition, les policiers ont découvert une brique de cannabis dans la chambre du muezzin. Immédiatement, il a été conduit au commissariat du 1er arrondissement, puis mis à la disposition de la justice. Les enquêtes sont en cours pour trouver ses éventuels complices.
O. B

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici