Côte d’Ivoire : cinq morts après plusieurs jours de violences

0
178
Des policiers interpellent un manifestant lors des rassemblements contre une nouvelle candidature d’Alassane Ouattara, à Abidjan le 13 août 2020. © REUTERS/Luc Gnago

Cinq personnes sont mortes après plusieurs jours de violences liées à l’annonce de la candidature à un troisième mandat du président Alassane Ouattara, a annoncé le gouvernement, appelant à « la retenue ».

Les manifestations ont engendré « de nombreux dérapages qui ont causé cinq morts et 104 blessés », a fait savoir le ministre de la Sécurité et de la protection Civile, le général Diomandé Vagondo, dans un nouveau communiqué publié vendredi soir.

« Dix policiers et deux gendarmes » comptent parmi les blessés, selon le ministre ivoirien, qui annonce « un retour au calme sur toute l’étendue du territoire national ». Et « 68 personnes ont été…Lire la suite sur jeune afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici