Mali : l’Élysée annonce la mort d’un légionnaire « tué au combat »

0
234
Le légionnaire de 1re classe Kévin Clément a été tué lundi 4 mai lors d’une opération de lutte contre les groupes armés jihadistes au Mali.

L’armée française est à nouveau en deuil : un légionnaire a été « tué au combat » lundi 4 mai 2020 lors d’une opération de lutte contre les groupes armés jihadistes au Mali, a indiqué la présidence française, annonçant ainsi le deuxième décès en quatre jours dans les rangs de la…Lire la suite sur lepoint.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici