Kayes : les donateurs font parler leur cœur en faveur du VSOS de Khouloum

0
254
La nuit des donateurs en faveur des enfants du village SOS d khouloum,le vendredi 6 mars 2020 au pied-à-terre de Kayes.De gauche à droit :Boubacar Niang fils du parrain,Mahamadou Zoumana Sidibé, gouverneur de la région de kayes et Kamaye Coulibaly ,directeur du VSOS de Khouloum.
À l’occasion de la célébration des trente-deux ans d’existence des villages SOS du Mali et des soixante-dix ans au niveau mondial, le village SOS de Kayes situé dans la commune de Khouloum a organisé dans la nuit du vendredi 6 mars au pied-à-terre de la ville, la soirée des donateurs. Ladite soirée des donateurs marque la fin de la semaine porte ouverte initiée par les responsables du centre.
L’objectif était de recueillir des fonds pour les pensionnaires du VSOS de Khouloum qui a été créé en 2012 et le dernier-né des villages SOS du Mali. L’activité a été parrainée par le notable Hamet Niang en présence de plusieurs personnalités de la ville, dont le gouverneur de région, le directeur national des villages SOS du Mali et les donateurs.
« Je voudrais vous demander d’accepter de nous accompagner pour que l’action que nous menons soit pérenne, mais pas ponctuelle, parce que nous avons besoin de nous passer de l’aide extérieure. Un million, aujourd’hui, n’est pas plus important que 5000fcfa à long terme. Nous souhaitons et encourageons à parrainer ces enfants pour que nous puissions faire des programmations basées sur les ressources nationales » a plaidé M. Ali Ballo, directeur national des VSOS du Mali.
Le fils du parrain Boubacar Niang a pour sa part salué, « les efforts louables consentis pour le bonheur des enfants ».
Présidant la cérémonie, le gouverneur de la région Mahamadou Zoumana Sidibé a fait savoir que le meilleur sacrifice est celui, de la bourse en tendant la main, à ceux qui en n’ont plus besoin. Selon Mahamadou Z Sidibé : « La ville de Kayes vient de donner un exemple, pas au Mali, mais au monde, car c’est la première fois quelque part au monde qu’une ville se réunit au chevet de ses enfants démunis des villages SOS ». Il appelle à maintenir cette chaîne de solidarité en faisant du 6 mars de chaque année à Kayes, la nuit des donateurs en faveur des enfants du village SOS de Khouloum.

À la fin de la cérémonie, plusieurs attestations ont été attribuées aux personnes ou associations ayant consenti des efforts en faveur de ces enfants démunis.
Cependant, les différents programmes des villages SOS du Mali soutiennent 700 familles, soit 12 300 enfants personnes dont 2981 enfants jeunes, soit 1716 filles. Le programme de renforcement de famille de Khouloum soutient 669 bénéficiaires dans la région de Kayes sur le financement privé de SOS France.
Pour rappel, le village SOS a été créé en 1949 au sortir de la deuxième guerre mondiale en Autriche pour apporter un soutien aux orphelins de la guerre et est présent, dans plus de 135 pays à travers le monde.
Dans notre pays, SOS Mali a été reconnu d’utilité publique par le gouvernement en 2009.
Michel Yao

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici