La troisième session du Conseil supérieur de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains : les femmes au cœurs des futures actions

0
1062

La Fondation Mohammed VI des oulémas africains a clôturé, mardi à Fès, la capitale spirituelle marocaine, les travaux de sa troisième session ordinaire. Plus de 300 oulémas et alimate venus des 32 pays membres du conseil ont pris part à cette session.
Durant les deux jours de travaux, les participants ont procédé à l’adoption des rapports financier et moral de la Fondation et de son plan d’action au titre de l’année 2020.
Selon son communiqué ; le Conseil supérieur de cette institution a approuvé l’ensemble des projets proposés par les quatre commissions, lesquels concernent notamment la formation des imams, le renforcement de la communication à travers le site de la Fondation et le développement de l’action des sections. Un accent particulier a été mis sur le rôle de la femme musulmane.
Il faut rappeler qu’une dizaine de leaders religieux maliens ont pris part à ces travaux.

Arouna Sissoko

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici