Mali: le groupe jihadiste GSIM revendique les attaques de Boulkessi et Mondoro

0
160
Des soldats maliens, membres de la force conjointe G5 Sahel, en patrouille en novembre 2017 près de la frontière avec le Burkina Faso. © Daphné BENOIT / AFP
Au Mali, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans revendique la double attaque du 30 septembre à Boulkessi et à Mondoro dans le centre du pays. Dans un communiqué diffusé lundi soir sur les réseaux sociaux, le GSIM, dirigé par Iyad Ag Ghali, fait état de plus de 80 militaires maliens tués.

Le GSIM a attendu une semaine avant de revendiquer la double attaque du…Lire ici: camp militaire de Mondoro et du détachement malien du G5 Sahel à Boulkessi

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici