Kayes : le Directeur de l’Académie rencontre les acteurs de l’école pour leur parler du nouveau calendrier scolaire

0
330

Du 27 au 28 mai, le Ministre de l’éducation avait convié à Bamako tous les Directeurs d’Académie pour planifier un nouveau calendrier afin de mieux sauver l’année scolaire. Pour faire le compte-rendu de cette rencontre technique, le Directeur de l’Académie d’Enseignement de Kayes M. Seydou Nourou Maiga a initié ce lundi 10 juin une rencontre regroupant tous les acteurs scolaires : Directeurs de CAP, des syndicalistes, les proviseurs et Directeurs généraux des établissements secondaires, la société civile.
Dans son introduction, M. Maiga a précisé que l’objectif principal de cette rencontre était de se concerter pour donner un bon calendrier qui puisse nous conduire à terminer cette année scolaire en beauté. Et pour que cela soit, certaines dispositions ont été prises.
S’agissant de ces dispositions, le Directeur de l’Académie a précisé qu’il a été convenu lors de cette rencontre que les cours continueront dans toutes les écoles publiques jusqu’au 31 juillet. Mais pour les classes d’examens, des mesures exceptionnelles sont prises, en plus des cours normaux de 7 h 15 à 14 h 15, les candidats sont tenus aussi d’étudier la matinée du samedi.
Mais pour ce dernier cas, il se trouve que beaucoup d’écoles dans l’Académie de Kayes travaillaient dans ce sens bien avant cette décision nationale à en croire aux propos des Directeurs de CAP, proviseurs, Directeurs Généraux et les syndicalistes sur place.
Mais ces derniers ont déploré du fait que le Directoire de la synergie au niveau national n’a pas été associé à l’élaboration de ce nouveau calendrier scolaire. Et que le directoire leur avait adressé une circulaire leur demandant de ne pas reconnaître ce calendrier.
Mais le Directeur de l’Académie a tenu à préciser aux syndicats que cet atelier ne les concernait guère, car il s’agissait d’une rencontre de techniciens. Toutefois, le DAE a déclaré qu’il a compris leur doléance et qu’il la transmettra à qui de droit.
Dans sa conclusion, la synergie de Kayes a rassuré M. Maiga de son accompagnement pour que l’école kayesienne puisse rattraper le temps perdu et terminer l’année en beauté.
Aux directeurs d’école, M. Maiga a demandé d’établir rapports chaque 15 jours pour faire l’état du bon déroulement de ces décisions.
Ces séances de compte-rendu de la rencontre avec le ministre se poursuivront, selon le Directeur dans tous les cercles de la région et avec tous les partenaires impliqués.

Kayeskunafoni

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici