Bafoulabé : Remise d’équipements sportifs

0
135

Bafoulabé, 19 mai (AMAP)Le président du district de football, Abdoulaye Coulibaly, a procédé, dimanche, à une remise d’équipements sportifs au bureau du district de Bafoulabé, a constaté l’AMAP.

Le don est composé de trois jeux de maillot pour les deux équipes affiliées et un centre de foot, trois tableaux pour le changement, un jeu de maillot pour arbitres et six ballons.

M. Coulibaly, douanier de son état et candidat au poste de président à la prochaine élection de la ligue de Kayes, prévue le 26 mai 2019 à Diéma, était accompagné par les présidents des six districts de football de la Région, (Kayes, Kéniéba, Kita, Nioro, Bafoulabé et US Kita) qui forment son équipe de campagne.

Arrivée la nuit, dans la Cité de Mali Sadio, la délégation a eu une rencontre avec le district de football de Bafoulabé. Cette réunion sur la vision du candidat a également fait le compte rendu de précédentes rencontres à Kéniéba et à Kita.

Ensuite, le lendemain, la délégation a été accueillie par le préfet dans son bureau pour la remise des matériels. Après les mots de bienvenue des représentants du maire, Cheickna Sissoko, et du conseil de Cercle, Abdoulaye Fané, le candidat, dans son allocution, a expliqué les raisons de sa candidature.

Selon lui, « le football n’a plus son lustre d’antan, il n’est plus un facteur de brassage, de cohésion sociale et même de développement de la localité ». Il demande conseil à tout un chacun et promet d’établir le lien entre cette discipline et l’administration.

Quant au préfet, Falaye Sy, il s’est dit très ravi par les propos du candidat avant d’ajouter qu’il y a des talents à l’intérieur du Cercle qu’il faut découvrir. Il a souhaité beaucoup de courage et a assuré de l’accompagnement de l’administration au candidat de sa localité. Il lui a fait savoir qu’ « en ce mois béni de Ramadan, il a la bénédiction de toute la population », tout en exprimant le souhait que cette donation ne soit qu’un début.

MD/MMG (AMAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici