Kayes : la 1re session de la Cour d’assises 2018-2019 s’est ouverte

0
193

La cérémonie d’ouverture des travaux de la 1re session de la Cour d’assises de Kayes pour l’année judiciaire 2018-2019 a eu lieu ce lundi 15 avril 2019. C’était en présence de Tiéna Coulibaly, ministre de la Justice, Garde des sceaux.
43 affaires criminelles qui concernent les infractions contre les mœurs, l’intégrité physique des personnes, à la réglementation des stupéfiants et des infractions contre les biens en générale seront examinées lors de cette session. « Face à l’ampleur de la situation, il est nécessaire de trouver le moyen le plus efficace de la lutte contre la criminalité : il s’agit pour toute la population à savoir : la classe politique (majorité et opposition) et la société civile, de parler le même langage, mettre en avant les intérêts du pays et tout cela passe par une meilleure discipline des individus dans le cadre de la société. », a déclaré le Procureur Général Ibrahim KONTA ,qui a  aussi rappeler  ,« De nos jours, dans les différentes juridictions du ressort de la Cour d’Appel de Kayes, nous avons enregistré vingt et une(21) affaires relatives à des cas d’esclavage par ascendance. Parmi ces affaires, Deux(2) ont fait l’objet de médiation pénale ; Sept(7) ont été déjà jugées. Le reste est en cours de traitement à différents niveaux. (Unités d’enquête, cabinets d’instructions ou déjà enrôlées pour jugement). ».
La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des autorités administratives, des élus locaux, des chefs de services régionaux, des membres de la famille judiciaire, et des autorités coutumières ainsi que la société civile. Ces cours d’assises dureront près de 2 semaines.
Michel Yao

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici