Ligue des champions d’Afrique : LE STADE MALIEN Y CROIT

0
275

«Nous sommes des guerriers. Nous avons l’habitude de prendre la qualification à l’extérieur. C’est ce que nous allons essayer de faire à Abidjan». Ces mots du milieu de terrain Sadio Kanouté résument parfaitement l’état d’esprit des joueurs du Stade malien qui affronte l’ASEC, dimanche à Abidjan, au compte des seizièmes de finale retour de la Ligue des champions d’Afrique.
Dominée 1-0 à l’aller au stade Modibo Keïta, l’équipe n’a pas le choix et doit impérativement s’imposer au stade Félix Houphouët Boigny pour franchir le cap des seizièmes de finale et se qualifier pour la phase de poules. Les Blancs sont donc au pied du mur, mais l’équipe y croit et ne jure que par la qualification. A l’instar de Sadio Kanouté, les Blancs considèrent ce match comme une guerre.
«Nous partons en guerre, le match aller n’a pas marché mais cela ne veut pas dire que nous avons perdu la guerre. Nous allons retourner avec la victoire, s’il plaît à Dieu», a ainsi, martelé le défenseur axial, Fodé Lamine Keïta. L’arrière gauche, Oumar Koné abonde dans le même sens et table sur une victoire au stade Félix Houphouët Boigny. «Nous n’avons rien à perdre, nous allons jouer pour gagner. On s’attend à un match difficile mais pour moi, tout dépendra de l’entame de la partie. Si on fait une bonne entame, je pense que nous pouvons sortir vainqueurs. Nous ne changeons pas notre état d’esprit», a déclaré le joueur.
A l’instar de ses joueurs, le coach Nouhoum Diané affiche également son optimisme et attend un sursaut d’orgueil de l’équipe pour cette manche retour. «Nous sommes prêts pour affronter l’ASEC et nous sommes confiants», affirme le technicien.
«C’est vrai qu’on a perdu à l’aller, mais on n’a pas été ridicules dans le jeu. Pour ce match retour, on va faire quelques retouches, on va jouer de façon intelligente et essayer de trouver l’équilibre entre la défense et l’attaque», annonce Nouhoum Diané. 24h avant son départ de Bamako (l’équipe est allée hier, jeudi) le Stade malien a disputé un match amical contre Yeelen Olympique, au complexe sportif feu Fousseyni Diarra «Binké» de Sotuba. Une rencontre remportée 3-1 par les protégés de Nouhoum Diané, grâce aux réalisations de Sékou Konaté, Moussa Koné et Bana Diawara. L’unique but des Olympiens a été marqué sur penalty par Bassékou Diabaté. A l’issue de cette rencontre, l’équipe a reçu la visite du comité des sages qui sont venus prodiguer des conseils aux joueurs.
Ladji M. DIABY

Dimanche 23 décembre au stade Félix Houphouet-Boigny
16h : ASEC Mimosas-Stade malien
Arbitrage du Camerounais Antoine Max Depadoux Effa Essouma, assisté de ses compatriotes Evarist Menkouandé et Elvis Guy Noupue Nguegoue.

Source:Essor

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici