La transhumance des gros et petits ruminants a commencé

0
1085

En en cette période d’hivernage, c’est la transhumance chez les gros et petits ruminants d’une zone à une autre pour trouver de quoi se nourrir. Sur  les routes et pistes, ils sont en fil indien accompagnés d’un ou plusieurs bergers   vers des endroits verdâtres qu’ils trouvent propices à leur troupeau.

Combien de temps dure cette aventure ?

Le temps que passent ces  bergers avec leur troupeau, varie en fonction de la période, c’est-à-dire, de la  saison sèche à l’hivernage, ou de l’hivernage au moment où il ne tombe pas une seule goutte de pluie.

Pendant la saison sèche, les bergers parcourent des kilomètres pour faire pâtre leur troupeau dans des rivières ou points d’eau qui ne tarissent pas durant la période sèche.

L’hivernage annonçant les travaux champêtres, pour les bergers  mieux  vaut conduire le troupeau  loin au moment des travaux champêtres ou il n’existe pas de champs afin d’éviter les tensions  communautaires récurrentes entre éleveurs et cultivateurs comme c’est le cas dans certaines localités du pays.

Long chapeau sur la tête, canne à la main, chaussure en caoutchouc, demi-boubou en pagne tel est l’aspect  physique qui frappe à vue d’œil en voyant ces bergers  à pied derrière leur troupeau.

Cependant, la transhumance transfrontalière est la plus fréquente dans la région que la transhumance interne.

KayesKunafoni

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici