Fête de ramadan à Diéma : interdiction aux  » esclaves de Bema » d’immoler leurs boeufs

0
993

Bien qu’ayant été interdit en des termes clairs, l’esclavage demeure dans plusieurs localités du Mali. Des nombreuses familles de la commune de Bema dans le cercle de Diema, région de Kayes, ont été interdites le jeudi 14 juin 2018 d’immoler leurs bœufs pour la célébration la fête de ramadan. Selon le regroupement de ces familles, cette condamnation est née d’une sommation de notabilités de la localité qui les considèrent toujours comme leurs « esclaves ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici