Haut conseil des collectivités : la session planchera sur huit textes du gouvernement

0
146

La première session ordinaire du Haut conseil des collectivités, au titre de l’année 2018, se tient depuis, hier, au siège de l’institution. La cérémonie d’ouverture était présidée par le 2è vice-président Amadou Kisso Coulibaly, en présence de nombre d’invités. Au cours de la session, les participants vont procéder à la vérification et à l’adoption des rapports établis par les commissions des lois, des affaires administratives et de la décentralisation.

Ils vont aussi passer au peigne fin les rapports des commissions des finances et affaires économiques ; de l’éducation, santé, affaires culturelles, sociales et communication mais également du développement rural et environnement.

Amadou Kisso Coulibaly a, tout d’abord, indiqué que cette session est la première des deux sessions que son institution a l’habitude de tenir chaque année.

«Au cours de ces sessions, nous recevons des textes du gouvernement sur lesquels nous devons émettre des avis», a-t-il précisé. Selon Amadou Kisso Coulibaly, l’objectif de la session est d‘étudier les différents rapports confiés aux commissions. Ils seront discutés avant d’être adoptés.

Se prononçant sur la répartition des tâches lors de l’étude des textes, le 2è vice-président du Haut conseil des collectivités a indiqué que pour cette session, l’institution a reçu huit textes portant sur des projets de loi et des décrets. «Ceux-ci étaient répartis entre nos cinq commissions. Chacune d’elles a reçu deux textes à étudier», a-t-il conclu.

Mariam F. DIABATÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP ! Entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici